Ministère
Cliquer pour imprimer cette page.

Voir aussi...
 
Accueil > Ministère > Plans de transport > Outaouais

Territoire
Menu.

Le territoire faisant l'objet du plan de transport comprend l'ensemble de la région administrative de l'Outaouais. Celle-ci inclut la Communauté urbaine de l'Outaouais ainsi que les MRC de Pontiac, de Les Collines-de-l'Outaouais, de La Vallée-de-la-Gatineau et de Papineau.

Cette région est desservie par la Direction de l'Outaouais, dont les bureaux sont situés à Hull.

Processus d'élaboration
Menu.

Une version préliminaire d'un document intitulé : Problématique, orientations et objectifs a été produite et a fait l'objet d'une consultation, en octobre 1993, auprès de spécialistes des transports, de l'aménagement du territoire et du développement économique de l'Outaouais. Une version finale de ce document a été produite en février 1994, version intégrant les commentaires des spécialistes. Le rapport sur les scénarios d'intervention a quant à lui été publié en mars 1994.

Une consultation publique a ensuite été tenue, en mai 1994, sur une proposition de plan de transport. Les rapports (CUO et MRC) sur la consultation publique ont été rendus publics à la fin décembre 1994. Au cours de 1995 et 1996, les préfets des MRC et les maires de la CUO ont été consultés sur les orientations et les priorités du plan de transport. La version finale de ce document a été rendue publique à Hull par le ministre des Transports le 26 septembre 1996.

Le ministre des Transports d'alors, M. Jacques Brassard, et le ministre responsable de la région, M. Sylvain Simard, ont rendu public, le 26 septembre 1996, le Plan de Transport de l'Outaouais.

Priorités d'intervention
Menu.

Les principaux éléments qui ressortent de la consultation publique sont :

  • la priorité à accorder au transport collectif;
  • l'importance des liens vers l'Ontario pour la population de la CUO (un nouveau pont vers l'Ontario est réclamé);
  • la nécessité pour la population de parachever très rapidement le boulevard McConnell-Laramée jusqu'au boulevard Saint-Laurent à Hull et le boulevard La Vérendrye à Gatineau;
  • la nécessité de prolonger l'autoroute 50 vers Montréal le plus rapidement possible.

À ce titre Le plan de transport établit parmi les priorités d'intervention sur les infrastructures pour l'horizon 1996-2011 les travaux de parachèvement du boulevard McConnell-Laramée (65 M$ incluant les activités connexes), du boulevard La Vérendrye (31 M$ incluant les activités connexes) et de l'autoroute 50 (contournement de Buckingham, 33,7 M$ incluant les activités connexes). Aussi le plan de transport établit l'axe Paiement-île Kettle comme corridor à privilégier.

Un suivi des actions contenues dans le plan de transport a lieu chaque année. Ce document est également un outil d'orientation et de planification. Un premier suivi du plan de transport a été réalisé au printemps 1998.

Documentation
Menu.

Voir aussi :