Entreprise
Cliquer pour imprimer cette page.

Voir aussi...
 
Accueil > Transport ferroviaire > Sécurité ferroviaire

Le réseau ferroviaire relevant de la compétence du Québec s’est développé ces dernières années, passant de quatre compagnies de chemin de fer et 564 kilomètres de voies ferrées en 1993 à plus de dix compagnies et 1935 kilomètres de voies ferrées à ce jour, ce qui représente plus de 29 % de tout le réseau ferroviaire du Québec.

Chemins de fer de compétence québécoise

Chemins de fer d'intérêt local :

  • Chemins de fer Québec-Gatineau inc.
  • Chemin de fer de Québec Central (propriété du MTQ)
  • Société du chemin de fer de la Gaspésie
  • Chemin de fer Charlevoix inc.
  • Compagnie de Chemin de fer de l’Outaouais
  • Compagnie du chemin de fer Lanaudière inc.

Chemins de fer d'entreprise :

  • ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c.
  • La Compagnie du Chemin de fer Roberval-Saguenay
  • Rio Tinto Fer et Titane inc.

Autre chemin de fer :

  • Agence métropolitaine de transport

Tous les sites industriels (plus d'une centaine) comprenant des infrastructures ferroviaires relèvent également de la compétence du ministère des Transports.

La responsabilité première de la sécurité ferroviaire relève cependant des compagnies de chemin de fer. Le Ministère, quant à lui, s'assure que ces compagnies prennent tous les moyens à leur disposition pour assurer une exploitation sécuritaire de leurs équipements.

Le Ministère inspecte les installations de chacune de ces compagnies et enquête, au besoin, sur les accidents ou événements qui se produisent sur le réseau relevant de la compétence du Québec.

Législation

Le Règlement sur la sécurité ferroviaire est entré en vigueur le 1er janvier 2001 et a été modifié en septembre 2003. Ce règlement a pour objectif d'assurer la sécurité des activités ferroviaires sur le réseau relevant de la compétence québécoise. Le règlement prévoit diverses normes concernant les aspects suivants :

  • Le Code de la sécurité ferroviaire. Les dispositions de ce code s'appliquent à tout système de transport ferroviaire exploité sur un site industriel ainsi que sur les embranchements reliant ce site à la ligne de chemin de fer la plus rapprochée.
  • La sécurité ferroviaire aux passages à niveau. Le règlement prescrit les normes de fabrication et d'installation de la signalisation aux passages à niveau et les règles de sécurité concernant les opérations à effectuer à l'approche d'un passage à niveau.
  • Le transport des matières dangereuses. Le Règlement renvoie aux dispositions du règlement fédéral sur le transport des marchandises dangereuses qui concernent directement le transport ferroviaire.
  • Les annonces de travaux et les rapports. Le Règlement précise quels sont les travaux de construction ou de modification d'une voie ferrée ou d'une ligne de chemin de fer qui devront être annoncés. De plus, il indique la teneur des rapports de trafic et des rapports d'accidents qui devront être rédigés.

Concours Hors-la-voie

À titre de partenaire, le ministère des Transports vous invite à participer au concours multimédia Hors-la-voie, parrainé par l’Opération Gareautrain. Ce projet s’adresse aux jeunes âgés entre 11 et 14 ans. Nous vous invitons à créer un message de sécurité ferroviaire qui stimule la réflexion et interpelle les jeunes à travers le Canada. Pour plus d’information consultez le site Web du concours Hors-la-voie.

Voir aussi :