Entreprise
Cliquer pour imprimer cette page.

Voir aussi...
 
Accueil > Transport ferroviaire > Programmes d'aide

Le Ministère favorise une meilleure utilisation du système de transport du Québec, en particulier pour le transport des marchandises, dans un souci de compétitivité, de sécurité, de réduction des coûts du réseau routier et de développement durable.

Pour réaliser ces objectifs, le Ministère a mis sur pied différents programmes d’aide financière :

  • Le Programme d’aide à l’amélioration de l’efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire (PETMAF) en matière de réduction ou d’évitement des émissions de gaz à effet de serre, en vigueur jusqu’au 31 mars 2017, vise à favoriser l'amélioration de l'efficacité énergétique des organismes et des entreprises qui offrent des services de transport maritime, aérien et ferroviaire, notamment par l'utilisation de matériel et d'équipement de transport plus performants sur le plan énergétique ou le recours à des énergies émettant moins de gaz à effet de serre;
  • Le Programme d’aide à l’intégration modale (PAIM), qui a pris fin le 31 mars 2011 visait une meilleure intégration des modes à l’intérieur du système de transport québécois. Ce programme favorisait l’implantation de projets intermodaux permettant le maintien des infrastructures ferroviaires et maritimes ainsi que leur complémentarité avec le mode routier.
  • Le Programme d'aide à l'amélioration de l'efficacité énergétique dans le transport routier, ferroviaire et maritime (PEET), qui a pris fin le 31 mars 2013, visait à soutenir les entreprises et les organismes de transport ferroviaire et maritime dans leurs efforts d'améliorer leur efficacité énergétique et de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).
  • L’Entente Canada-Québec sur la réhabilitation des infrastructures ferroviaires des chemins de fer d’intérêt local (CFIL), signée en 2007, est toujours en vigueur. Dotée d’un montant de 75 millions de dollars (30 millions du gouvernement du Canada, 20 millions du gouvernement du Québec et 25 millions des compagnies ferroviaires), elle vise à appuyer les compagnies ferroviaires participantes dans la réhabilitation de leurs infrastructures.
  • Le Programme visant la réduction ou l'évitement des émissions de gaz à effet de serre par le développement du transport intermodal (PREGTI), en vigueur jusqu'au 31 mars 2017, vise à réduire ou éviter les émissions de gaz à effet de serre générées par le transport des marchandises et des personnes par l'implantation de projets intermodaux et la promotion des services maritimes et ferroviaires.
Voir aussi :